Le marché de la publicité digital en hausse de près de 10% au premier semestre 2017

C’est le SRI, le Syndicat des Régies Internet qui a publié son étude de référence sur la marché de la publicité digitale en France durant les grandes vacances. Et le premier chiffre important à noter c’est la hausse du secteur de 9,8% par rapport à 2016.

La publicité digitale ne cesse d’augmenter depuis 2014 passant de 1,514M€ au premier semestre 2014 à 1,813M€ au premier semestre 2017.

pub-digitale1

Le digital devant les autres médias

Le digital est loin devant les autres médias sur le marché national. Il représente 33% des investissements contre 28,3 pour la télévision. Le digital était déjà le premier support en 2016 mais la progression est encore plus flagrante sur le premier semestre 2017.

pub-digitale2

Et dans nos départements ?

Aucune étude dans nos départements nous permet à ce jour de pouvoir faire un bilan sur la répartition des médias. Les seules études et observatoires existants à ce jour (ndlr sauf erreur de notre part) sont réalisés sur les médias dits « traditionnels ». Les derniers observatoires ont d’ailleurs annoncer des baisses significatives des investissements sur ces supports… ce qui laisse à penser qu’ils pourraient être compensés par les investissements digitaux.

De notre expérience d’agence, et comme on aime à le répéter à nos clients, à budget d’investissement égal, la part du digital est en forte augmentation depuis quelques années et cela s’est encore accéléré en 2017. La « clé de répartition » des investissements entre le digital et le trad a énormément évolué, au point de basculer vers le digital pour certaine marques.

Il n’est plus rare de réaliser des campagnes 100% digitale dans nos départements

Et si le digital était encore plus d’importance sur les marchés locaux et régionaux ?

Nous en sommes convaincu, la raison est très simple, plus les budgets sont faibles, plus la maitrise des investissements publicitaires est importante. Le digital a bouleversé la donne sur nos marchés pour plusieurs raisons :

  • Une adoption forte des usages par les domiens avec en tête les réseaux sociaux. La dernière enquête OUI Médiamétrie sur les usages internet aux Antilles-Guyane, et il y a un an à La Réunion, confirme les audiences importantes des différents supports web, et la forte croissance du e-commerce entre autre.
  • Une contraction des budgets après les différentes crises vécues depuis 2009 aux Antilles-Guyane et à la Réunion.
  • La mise sur le marché d’outils « d’ultra-ciblage » par les leaders de la place qui sont Facebook et Google entre autre. Exemple de ciblage des clients ayant fréquentés votre point de vente sur cet article que Facebook lance actuellement cliquez ici
  • … et la liste est encore longue

Facebook ne cesse de lancer des outils à destination des marchés locaux, nous donnant ainsi la possibilité de créer des campagnes à forte valeur ajoutée sur des petits territoires. Savez-vous par exemple que nous sommes capable de cibler les voyageurs fréquents entre les départements, les îles, l’hexagone ou encore la Réunion ? Eh oui on appelle ça sur Facebook les « voyageurs faisant la navette »… Facebook identifie simplement vos déplacements par votre géolocalisation et la fréquence de ceux-ci vous classe dans une certaine « catégorie » d’utilisateurs. Pratique pour les loueurs de voitures non ?

Des outils de ciblage ultra-performants disponibles dans nos départements

Et tous ses outils sont disponibles et nous en « abusons » tous les jours à l’agence. C’est donc en toute logique me direz-vous que le digital continuera à progresser sur nos marchés.

La croissance du digital porté par le social et la vidéo

Ce sont les réseaux sociaux qui portent principalement la croissance du display en 2017, avec des usages mobiles de plus en plus forts.

pub-digitale3

La vidéo est le contenu le plus consommé par les utilisateurs et c’est donc sans surprise qu’il réalise l’essentiel de la croissance du display.

 

pub-digitale-display2

Vous êtes intéressé par les derniers chiffres du digital dans nos départements, alors n’hésitez pas à nous contacter. Nous organisons régulièrement des séances de présentation des usages de l’internet dans nos départements, étant souscripteur de l’enquête Médiamétrie.